la-jeune-millionnaire2

 

 

Holà !

C’est avec un grand bonheur que je viens de terminer le livre « La jeune millionnaire en affaires », d’Éliane Gamache et Marc Fisher.

WOW ! WOW ! WOW ! Et Re-WOW !

Un livre qui arrive à point pour ma nouvelle vie !

Unknown12-200x300J’ai eu le bonheur d’assister au lancement, le 16 novembre dernier à Montréal, avec mon amie Nathalie Lemire. Le « timing » de cette soirée était parfait pour moi, car le 18 novembre, je montais dans l’avion pour globetrotter pendant six mois en Europe, afin de réaliser un rêve que je porte depuis déjà longtemps. J’ai déjà beaucoup voyagé par le passé, mais au cours des deux dernières années j’ai dû être plus présente au Québec, puisque je développais une entreprise avec une amie. Malheureusement, nous avons officiellement mis un terme à notre association en février 2015 et nos aspirations ont emprunté deux routes différentes.

 

 

Alors, j’ai quitté l’entreprise et vendu TOUS mes meubles tels que…

  • Divan
  • Laveuse et sécheuse
  • Table de cuisine
  • Bureau de travail
  • Lit
  • Frigo
  • Cuisinière
  • Étagères
  • Décoration

 

Eh oui ! Je me suis départie de presque tout ! Les seules choses que j’ai gardées précieusement :

  • Ordinateur
  • Caméra
  • Planche à neige
  • Raquettes
  • Patins à lames
  • Patins à roulettes
  • Souliers pour danser la salsa
  • Espadrilles de jogging
  • Vêtements d’été et d’hiver, soit le contenu de cinq tiroirs
  • Tapis de yoga
  • Quelques livres
  • Toiles, pinceaux et peinture, pour créer
  • Cahier pour écrire
  • et mon sac à dos de voyage, avec lequel j’ai parcouru l’Inde deux fois et plusieurs autres destinations en tant que Globetrotteuse.

 

En juillet, lorsque j’ai quitté mon logement, je me suis retrouvée face à un grand vide. Je laissais non seulement mes appartements, mais je saluais une histoire, une amie, une collaboratrice et une partie de ma vie que je construisais depuis deux ans.

En plus, cet endroit avait vu naître notre entreprise. Nous y avons déplacé les meubles environ quinze fois ! Même qu’à un moment donné, il y avait des boîtes partout et nos bureaux se retrouvaient dans la salle d’expédition, qui elle se retrouvait dans le salon. Bref, vous voyez le genre ? Deux colocs dans un cinq pièces et demie, une compagnie et des boîtes partout, ce n’était peut-être pas chic, mais c’était une expérience riche en apprentissages. Dans ce logement, nous avons rigolé, pleuré, dansé, créé de nombreux plans de match pour l’avenir de cette entreprise et surtout, construit une précieuse amitié. Réaliser que celle-ci n’allait sans doute plus être la même m’a affecté. Malgré tout cela, nous nous sommes quittées en bon termes. Cependant, mon cœur et le sien ont eu leur lot de peine dans cette séparation. Mais, hélas, la vie est parfois parsemée de grands mystères. Seul l’avenir nous révélera le pourquoi de cette séparation.

Alors, comme vous pouvez le constater, tout venait de s’envoler ! Je n’avais PLUS RIEN !

Je devais me reconstruire une nouvelle vie. Mais qui allais-je devenir sans cette compagnie ? Sans ces projets que nous réalisions ensemble ? Sans cette amie ? Sans cette partenaire d’affaires ? OUF ! Je l’ai reçu comme une grande claque en pleine face.

J’étais tellement perdue ! Je n’avais plus aucune confiance en moi. Je me jugeais, je pensais que ma vie était foutue à jamais. Je plongeais dans des crises de panique, je ressentais des points au cœur et des pensées négatives tournaient en boucle. J’avais arrêté mon yoga, ma marche, ma méditation. Bref, mon âme était en grève et ne reconnaissait pas ce qui pouvait m’aider. Cependant, je n’arrivais pas à faire autrement : c’était le vrai « burn-out », si l’on tient absolument à lui apposer une étiquette.

Je savais qu’un mélange de facteurs m’avait amenée dans cet état. J’ai fait le choix de m’en sortir sans médicaments. Plusieurs de mes proches m’ont fortement conseillé d’aller à l’hôpital et de prendre des antidépresseurs. Cependant, une petite voix intérieure me disait que je pouvais non seulement m’en sortir seule, mais aussi réussir à me reconstruire. Donc, j’ai plongé à vif dans mes douleurs, mes pensées et cette détresse; j’ai tout vécu à froid.

À mon avis, nous vivons dans une société qui a parfois de la difficulté à respecter les différents cycles de la vie. Nous devons constamment performer, se montrer audacieux, créer et agir. De mon côté, je crois profondément que la vie est parsemée de hauts et de bas, et que vivre chacun de ces bas nous rend plus fort pour la suite. De ces creux de vague, nous pouvons puiser des apprentissages si nous prenons le temps de s’intérioriser. En réalité, je suis encore en train de déballer les leçons retirées de cet événement.

Donc, cet été, je me suis retrouvée chez mes parents, assise dans le divan, à faire du « divanto » (action de faire du divan toute la journée) presque dix heures par jour. En plus, ce n’est tellement pas mon type d’activité ! Imaginez ! Je suis en affaires depuis l’âge de seize ans et j’ai l’habitude d’opérer dix projets à la fois ! Là, plus rien ! Pour dire vrai, à ce moment, je croyais ne plus jamais revoir le soleil dans ma vie.

Souvent, lorsque j’étais écrasée dans le divan chez mes parents, je ressentais à l’intérieur de moi que je devais partir en voyage et aller visiter mon « Ange informatique », en Angleterre, pour mettre à point mes idées concernant mon site Internet. Cependant, comment le faire quand on n’a pas un sou et plus vraiment de passion intérieure ? Eh bien, on pleure sa vie jusqu’au moment où ça suffit, et après, on rebondit, on trouve des solutions. Justement, j’ai partagé dans un récent article « Les trois étapes que j’ai mises en place pour reconnecter à mes rêves ». Si vous avez le goût de lire ce document, c’est par ici. J’ai même une petite vidéo, si vous voulez ! 😉

 

Je devais absolument mettre « La jeune millionnaire en affaires » dans mes bagages, même si je n’avais pas beaucoup de place !

 

IMG_0145Donc, comme je le disais, cette soirée de lancement du livre de Marc et Éliane est arrivée à point entre ma transition de vie et mon grand départ vers l’Europe. Et même si je n’avais pas beaucoup de place dans mes bagages, je voulais ABSOLUMENT emporter ce livre. Une petite voix intérieure me disait que c’était exactement ce dont j’avais besoin comme lecture.

Les premiers dix jours de voyage ont été très mouvementés entre la visite chez un ami que je n’avais pas vu depuis trois ans, une formation de deux jours en marketing Web et la rencontre, qui a duré cinq jours, d’une étudiante ayant suivi ma formation « Mes trucs d’auteure pour écrire un livre ».

 

Donc, je n’ai pu lire que la première page du livre « La jeune Millionnaire » le 30 novembre dernier, lors de mon trajet entre Paris et l’Angleterre. J’étais censée commencer le bouquin et travailler. Je me disais que cette lecture serait parfaite pour marquer de petites pauses ici et là. Euh… commencer ? En fait, une fois que tu ouvres ce livre, c’est presque mission impossible d’arrêter. En tout cas, moi, je l’ai littéralement dévoré de la première à la dernière page.

 

IMG_0356

 

J’avais beaucoup aimé le premier ouvrage. D’ailleurs, le livre d’Éliane est arrivé à moi d’une façon assez magique. Si vous aimeriez découvrir comment son premier livre est apparu dans ma vie, c’est par ici.

 

Ce que j’aime particulièrement de « La jeune millionnaire »

 

imagesÉliane, je l’admire pour son authenticité et sa franchise. Sincèrement, quand tu lis ses livres, tu as l’impression d’être son amie, qu’elle est là avec toi. Dans son livre, nous découvrons une femme d’affaires au grand cœur, inspirante, qui nous offre des stratégies, des idées, des trucs pour démarrer en affaires ou encore pour gérer une belle croissance et réaliser ses rêves.

Ce livre est tout simplement tombé à point dans ma vie, puisqu’il m’a permis de me relever de la séparation professionnelle vécue dans les derniers mois pour continuer la route de mes rêves, tout en persistant dans le monde des affaires. MERCI, ÉLIANE et MARC !

Je n’abandonne pas et je continue ! 😉

Mon rêve, aussi fou semble-t-il pour certains, est présent, vibre dans mon cœur. Donc, aléop ! Digidup ! J’applique !

Depuis que j’ai dit OUI à ce rêve, j’ai déjà reçu plus de vingt invitations ici, en Europe. En plus, huit d’entre elles ont pour but d’organiser un atelier créatif ou encore de répéter mon nouveau show d’humour de la Globetrotteuse.

N’est-ce pas assez merveilleux ?

En ce moment, je suis en Angleterre auprès de mon « Ange informatique » et sa famille. Je suis ici pour mieux FOCALISER, me concentrer à mettre en place plusieurs projets, dont :

  • Relooker mon site Internet
  • Rédiger plus de 60 articles
  • Relancer ma formation virtuelle d’auteure
  • Mettre en place un nouveau site Internet appelé « Solution Antidoute ». Je désire interviewer des gens à succès pour savoir s’ils doutent, eux aussi, et si oui, quels sont leurs fameux secrets pour dissiper ces passages sombres. Tout ça pour enfin faire voir aux gens que tout le monde fait face, à un point dans sa vie, à des moments de doute et de perte de confiance. Je mettrai aussi en lumière que les gens qui réussissent sont également ceux qui n’ont pas abandonné et surtout qui n’ont pas laissé le DOUTE prendre TOUTE LA PLACE lorsqu’il a émergé ! Il y aura des chroniqueurs, des vidéos et plus encore. TOUT pour enrayer votre doute lorsqu’il se manifestera ! 😉 En plus, plein d’autres idées mijotent pour ce site. D’ailleurs, si vous désirez être tenu au courant de son ouverture, vous pouvez laisser votre courriel par ici. En plus, recevez GRATUITEMENT, en version e-book, mon livre « Oui-mais, si j’osais ? Faire confiance à la vie ! », vendu à plus de 3000 copies, plus six vidéos en prime…

 

« LA JEUNE MILLIONNAIRE EN AFFAIRES », le livre qui me propulse en ce moment pour mieux CROIRE et FONCER !

Sincèrement, merci Éliane pour ce livre que tu partages avec nous. Il me donne la tape dans le dos pour continuer, retrousser mes manches et croire à mon rêve de jeune artiste-entrepreneure. Merci de teinter mon voyage avec ta fouge, ton audace, tes conseils. J’ai pris en note plusieurs actions à mettre en place dans mon journal de voyage. Je ferai maintenant circuler ce livre au suivant, ici, en Europe.

Ce sera un plaisir pour moi de savoir qu’il voyage. J’espère qu’il traversera vents, marées et continents pour rejoindre une multitude de lecteurs partout sur la planète.

Continue d’inspirer comme tu le fais, avec toute ton authenticité.

Merci à Marc, encore une fois, pour l’invitation ! Cette soirée fut plus qu’une soirée, mais bien un CADEAU pour moi, un clin d’œil de la vie qui me disait « JANIC, CONTINUE ! JANIC, CROIS ! JANIC, FONCE ! JANIC, TU ES CAPABLE ! »

Voilà… tout simplement !

Je recommande fortement ce livre à toutes les personnes impliquées en affaires et qui souhaitent continuer dans ce domaine, et à celles qui veulent démarrer leur entreprise.

C’est sans contredit un cadeau à mettre sous l’arbre de Noël cette année!

Maintenant, Éliane et Marc, j’attends la suite ! Hi ! Hi ! 😉

signature

 

 

 

 

>

Pin It on Pinterest

Share This