Holà ! Holà !

Me voici, me voilà à bord du TGV ! Départ de Paris en direction Anger. Je suis partie depuis déjà une semaine, mais j’ai l’impression d’avoir quitté hier, et en même temps, c’est comme si j’y étais depuis trois mois, car tellement de choses se sont passées !

WOW ! WOW ! WOW ! Merci la vie ! Alors, par où commencer exactement ?

Eh bien par le début ! La dernière fois que vous m’avez lue, je venais à peine d’emprunter à peu près tous les modes de transport de Saint-Jérôme à Paris, en passant par Montréal : autobus, métro, un deuxième autobus, avion, métro encore, toujours métro, métro… et marche. Ouf !

 

19 Novembre 2015 – JOUR 1 :

Je suis arrivée un peu plus tôt que Benoît. J’ai donc trouvé un petit café sympa pour y terminer mon article. Ensuite, j’ai retrouvé mon ami à son appartement vers 12h45. Quel bonheur j’ai ressenti dans mon cœur quand je l’ai vu m’attendre derrière la porte de l’ascenseur ! Au fait, ça m’a pris un certain temps avant de réaliser complètement qu’il était là, devant moi, et que moi, j’étais à Paris !

IMG_0191Environ trois ans se sont écoulés depuis notre dernière rencontre. Pour ceux qui se demandent dans quelles circonstances j’ai rencontré Benoît, c’est lors de mon voyage en Inde. D’ailleurs, pour tous ceux qui ont lu mon livre « L’Inde, mon intuition et moi », eh bien oui, c’est ce charmant Benoît, frère de cœur que j’avais rencontré à Dharamsala. Alors, nous avons eu un plaisir fou à nous retrouver, à placoter et à rigoler, car avec Benoît, c’est toujours la belle folie ! Ma foi, il aurait vraiment pu être humoriste !

Présentement, Benoît suit une formation en réflexologie et lors de mon arrivée, j’ai servi de cobaye pour un massage de pieds. J’en ai eu pour pratiquement deux heures. Ah, la, la ! Le gros bonheur ! Ensuite, j’ai terminé ma soirée dans un gros bain rempli de bu-bulles… et d’eau, bien entendu ! Le vrai paradis de la détente sur Paris ! Et comme si ce n’était pas assez, le lendemain, il devait encore se faire la main ! Pauvre de moi ! Mais bon… étant donné que j’apprécie mon ami et que je ne souhaite que son bien, j’ai décidé de me sacrifier un peu pour qu’il puisse s’exercer. Ha ! Ha ! Ha !
En plus, à ma grande surprise, j’ai eu droit, pour moi seule, à son petit loft adorable, épuré et bien situé, pour une durée de six dodos. Voici quelques photos de ce petit paradis ! En passant, vous remarquerez que mes personnages OUIMAIS et SIJOSAIS m’accompagnent ! Eux aussi ont bien aimé l’endroit. Ce lieu m’a permis de me détendre et de faire le plein avant ma formation de deux jours et la suite de mon voyage. Je pourrai ainsi dire que j’ai atterri dans un endroit parfait pour mon début de voyage ! MERCI LA VIE ! MERCI BENOÎT !

 

20 Novembre 2015 – JOUR 2 :

Une matinée de travail m’attend avant que Benoît ne vienne me rejoindre pour faire les courses afin de se procurer les éléments nécessaires pour concocter un bon petit déjeuner (dîner pour les Québécois). Je dois m’y habituer (petit déjeuner=notre déjeuner, déjeuner=notre dîner et dîner=notre souper). Ensuite, j’ai eu droit à mon super massage de pieds. Ce qui, du coup, m’a complètement rendue molle ! En soirée, il y avait un 5 à 7 avec les membres assistant à la formation du week-end avec Martin Latulippe. Cependant, j’étais molle comme de la guenille; cette soirée-là, j’ai décidé d’écouter mon corps. En plus, l’effet du décalage horaire se faisait sentir et je désirais vraiment recharger mes piles pour la formation. Avant, je n’aurais pas fait ça ! Je n’aurais pas voulu manquer une seule seconde d’une telle occasion, de peur de rater quelque chose. Cependant, à écouter son corps et son intuition, peut-on réellement manquer quelque chose ? Je ne pense pas ! J’ai profité d’une soirée « tranquillos-chillos » ! De toute façon, j’allais passer le week-end complet avec ces gens. Donc, j’aurais l’occasion d’y faire de belles rencontres.

 

21 Novembre 2015 – JOUR 3 :

Un petit réveil très tôt (4 heures du matin). J’en ai profité pour faire ma séance de méditation-yoga. Ensuite, une petite balade à pied et en métro pour rejoindre l’hôtel où avait lieu la formation. Au total, une randonnée d’environ 50 minutes. Tout s’est bien passé !

En plus, regardez un peu ce qui m’attendait comme message dans le métro :

Ajouter photo de la citation

IMG_0158

 

C’est exactement la sensation que j’ai eue lorsque j’ai peint ma dernière collection avant mon départ. D’ailleurs, si vous voulez voir mes dernières toiles, c’est par ici ! De plus, vous pouvez profiter du concept « Payez ce que vous voulez et pouvez ».

 

 

20151121_204126 (1)En soirée, j’ai fait la rencontre d’une personne avec qui j’ai pu parler d’un projet qui mijote depuis un certain temps et tout simplement… WOW ! Ça y est ! C’est confirmé, j’irai de l’avant ! Cependant, je dois absolument terminer certaines choses avant d’entamer quoi que ce soit. Alors, j’aiguiserai un peu ma patience 😉

 

Autant il est agréable d’assister à une formation comme celle-là, autant parfois il est facile d’être inspiré et de vouloir passer d’un projet à l’autre. Justement, j’ai eu l’idée de préparer une petite vidéo à ce sujet. Vous y découvrirez mes trois stratégies pour bien gérer vos idées ainsi que vos projets, et réussir à les terminer sans surcharger votre emploi du temps et sans passer constamment d’une démarche à l’autre.

Ce fut une journée riche en contenu et remplie de belles rencontres.

 

22 Novembre 2015 :

Un réveil à 7 heures, suivi d’une belle grande marche d’une heure avant de commencer le contenu de cette journée : le marketing Web. À mon avis, lorsque l’on participe à des fins de semaine comme celle-là, il est essentiel de bouger, de prendre l’air.

En après-midi, j’ai eu le bonheur de rencontrer quelqu’un dont je suis l’évolution depuis quelques années, Olivier Roland, fondateur de Blogueur Pro et de Youtubeur. Devinerez-vous ce que j’ai fait ? J’ai osé lui demander une entrevue ! Si seulement vous m’aviez vu trembler intérieurement ! En plus, pendant l’interview, je n’avais pas mon trépied avec moi. Donc, j’utilisais ma super baguette avec extension et pendant l’échange, tout mon corps tremblait, même jusqu’au bout de mes doigts ! Ce qui fait que pendant l’entrevue, on peut ressentir ma nervosité. Mais au moins, j’ai OSÉ ! C’est totalement IMPARFAIT, mais voilà que maintenant, on ne peut y apporter que de l’amélioration !

 

D’ailleurs, ce type d’entrevue est en lien avec mon tout nouveau projet qui se pointera à grands pas. Allez ! Je vous le dévoile un peu. Je compte remettre sur pied « SOLUTION ANTIDOUTE », un site Internet par l’entremise duquel j’interviewerai des gens de partout dans le monde. Ceux-ci partageront leurs histoires à succès, mais surtout, ils nous enseigneront un peu sur l’envers du décor. Ont-ils des doutes eux aussi, par moments, et si oui, comment font-ils pour les apprivoiser ? Vous trouverez sur ce site des articles, des blogues et des vidéos. En fait, tout ce qui vous servira à retrouver la confiance. Dès que vous serez en zone de doute, tapez-vous une série de vidéos inspirantes pour vous empêcher de vous enliser davantage. ( Projet à venir )

Par la suite, nous avons étiré la soirée avec un bon souper, des discussions et de nombreux fous rires.
12309251_10153075648776895_312769389_nPendant deux jours, j’ai eu le privilège d’héberger Martine Juteau, la fondatrice de « Babines et Bottines ». D’ailleurs, si ça vous intéresse, j’ai récemment publié un article sur elle. C’est par ici. Ce week-end-là, elle a quitté le chemin de Compostelle, qu’elle foulait depuis deux mois déjà, pour venir nous rejoindre avant d’y retourner pour une période de douze à quatorze jours, pour terminer son chemin. Elle m’inspire TOTALEMENT ! J’ai fait une entrevue avec elle dont je vous ferai part très bientôt. 😉

12305671_10153075648871895_604496852_n

Globetrotteuse et Pèlerine

23 Novembre 2015 :

Pèlerine Martine et Globetrotteuse Janic se sont réveillées autour de 9 heures (c’est TARD pour moi, ça !) Habituellement, je suis debout entre 4 et 5 heures). Cependant, avec la fin de semaine que nous avions eue et le fait de se coucher tard, c’était plus que salutaire !

Nous avons passé une bonne partie de la journée dans un petit café, pour y travailler nos trucs chacune de notre côté.

J’y ai travaillé entre autres sur un sondage pour ceux qui voudraient obtenir un calendrier 2016 affichant mes œuvres. D’ailleurs, si vous désirez en commander une ou plusieurs copies pour offrir en cadeau, je vous invite à cliquer ici !

calendrier-sondage

En soirée, nous avons cuisiné un bon repas. Ensuite, nous avions le goût de prendre l’air et de nous balader un peu. Martine avait entendu parler à trois reprises, depuis deux jours, des vitrines des Galeries Lafayette, pour leurs décorations des Fêtes. Alors, aléop ! Babine et Globetrotteuse notent les directions pour s’y rendre. À notre grande surprise, chemin faisant, nous nous sommes retrouvées sur la Place de la République. Un des endroits où il y a eu beaucoup de décès, dernièrement. OUF ! Il y avait une foule de gens, des fleurs et des bougies. Nous sentions planer cette tristesse et en même temps, une énergie de fraternité. Des gens y offraient des câlins gratuitement. Nous avons pris un instant de recueillement pour adresser nos meilleures prières aux victimes et aux familles et amis touchés par cet événement tragique.

SONY DSC

 

Par la suite, nous avons rejoint cet endroit rempli de lumière, symbole de l’ambiance des Fêtes qui approchent. Notre cœur d’enfant s’est éveillé spontanément devant cette beauté artistique.

En fin de soirée, après plusieurs heures de marche et au moment où nous nous apprêtions à monter dans le métro pour notre retour, nous réalisons que nous sommes tout près de la station Torcado, un endroit pour admirer la Tour Eiffel. Alors, Aléop ! Un métro pour cette destination !

À vrai dire, ici, je dois vous avouer un petit secret : je suis une très drôle de voyageuse, parfois. Les monuments ne m’inspirent pas autant que ce que je vis à travers les gens que je rencontre. J’aurais très bien pu passer par Paris sans aller voir la Tour Eiffel. Certaines personnes me trouvent bizarre de voyager ainsi. Cependant, j’aime mieux ressentir et vivre à fond que de prendre des centaines de photos pour dire que j’ai vu ceci ou cela ! Si je contemple, c’est merveilleux, mais si je n’en ai pas l’occasion, c’est aussi ti-guidou !

Cette soirée fut improvisée de A à Z… et WOW ! Que de bonheur ! Au final, nous avons dormi comme deux bébés !

 

 

24 Novembre 2015 :

En matinée, j’ai eu le bonheur de discuter avec Gaëlle, qui souhaite organiser des ateliers dans sa région (atelier mandala avec adultes, atelier Mandala parents-enfants et probablement une fin de semaine de peinture intuitive). Bref, nous sommes encore dans la co-création de ce moment, mais quand nous avons laissé Skype, partout dans mon cœur batifolaient des papillons ! Je sens que mon passage chez elle, en 2016, sera un grand bonheur. En plus, elle m’a appris que si j’y suis un vendredi, on pourra aller danser la salsa. Ah, la, la ! Bonheur ! Ce fut pour moi un grand renoncement que de ne pas apporter mes souliers de danse, mais bon, à un certain moment, il faut choisir ! Hi ! Hi !

Ensuite, Martine et moi avons reçu Benoît à déjeuner. Ce fut le déclenchement de nombreuses discussions et d’une multitude de rires. Martine a rapidement compris pourquoi je me plais tant en compagnie de cet ami ! 😉

Vers 16 heures, notre belle pèlerine nous a quittés pour sa prochaine destination !

Merci de tout cœur à la vie pour son passage !

En soirée, Benoît et moi sommes allés faire les courses pour jouer aux grands chefs cuisiniers, car nous recevions son ami ! Sincèrement, si vous aviez vu notre dîner ! Un vrai festin digne de la culture française ! Je vais bientôt me sentir comme dans le livre « MANGE, PRIE, AIME ».

  • Baguette et fromage frais de chèvre chaud
  • Poulet au gingembre avec riz et légumes sautés
  • Vin et mousse au chocolat !

MIAM! MIAM! MIAM!

Malheureusement, son ami n’a pu se joindre à nous. Donc, on s’est tapé tout le festin ! Pendant la préparation, nous avons fait jouer de la musique, nous avons dansé, rigolé et picolé ! Simplement savourer la vie, quoi !

Avec des moments comme ceux-là, j’aurais voulu que mon séjour à cet endroit se poursuive. Hélas ! Toute bonne chose a une fin. Cependant, je sais que j’irai les visiter, lui et son copain, tout prochainement en campagne. Donc, pas de souci. Je le reverrai avant mon retour au Québec.

 

25 Novembre 2015 :

Ça, c’est aujourd’hui ! Ah ! La ! La ! Une journée tout à fait merveilleuse ! Manolita, réflexologue et auteure d’un livre qui paraîtra très bientôt, a suivi ma formation d’auteur. Elle est venue me chercher et nous avons passé la journée dans Paris. En ce moment, j’ai les jambes complètement molles ! Je sens que je vais bien dormir.

En matinée, nous sommes allées au Bataclan, un autre endroit ciblé par les derniers événements. Des fleurs et des fleurs, encore des fleurs partout sur la rue ! Ici aussi, de fortes émotions pour ces gens qui sont touchés. Il n’existe pas vraiment de mots pour décrire la sensation éprouvée à se retrouver dans ce lieu à la suite de pareilles horreurs.

Nous avons ensuite savouré une bonne petite boisson chaude sur une terrasse parisienne, question de faire connaissance !

D’ailleurs, au cours de cette journée, il nous est arrivé un truc complètement fou ! Une amie du Québec, Francine, m’a parlé d’une femme qui avait une boutique à Paris. Vendredi dernier, via Facebook, elle me suggérait fortement de rencontrer cette dame. À ce moment-là, je ne savais pas trop si j’avais le temps de le faire avant mon départ et je ne voulais surtout pas me stresser à parcourir Paris pour la rejoindre, car admettons que cette ville est immense. Pour moi, il est aussi important de suivre mon élan. Donc, de fil en aiguille, ce matin, j’ai oublié ma pile de caméra. Zut de flûte ! Manolita me demande si je veux retourner à l’appartement pour la récupérer. J’hésite un peu, mais je me dis : « Aléop, pourquoi pas ? » Du coup me revient le flash de cette référence. Je dis à Manolita : « Une certaine dame Lilas tient une boutique à Paris et l’une de mes amies m’a fortement suggéré de la rencontrer. Alors, c’est bien ! Si c’est sur notre chemin, on pourrait s’y arrêter. » Alors, une fois revenue à l’appartement, je fais ma petite recherche sur GOOGLE et devinez quoi ! Nous apprenons que cette boutique est située à 87 mètres de là ! Non mais, sincèrement ! Impossible de se trouver plus près ! WOW ! Trop drôle ! Je n’en reviens pas encore ! Dire que la vie est remplie de grands et beaux mystères comme celui-là ! Il s’agit simplement de s’ouvrir et d’écouter.

J’ai aussi eu le bonheur de retourner pour la troisième fois à Notre-Dame de Paris. D’ailleurs, voici une petite vidéo de Manolita et moi devant cette cathédrale ! Désolée pour mes folies, mais c’est moi au naturel ! Ben oui, quoi !

Ensuite, nous sommes allées dans le cimetière du Père-Lachaise. Je n’en reviens pas à quel point les tombeaux sont immenses ! Ma foi, en soi, ils représentent des petites maisons ! C’est comme un mini village ! Je n’ai jamais vu quelque chose de tel ! Voici d’ailleurs quelques photos.

 

En tout et partout, nous nous sommes baladées ici et là, de 10 heures jusqu’à 18 heures. J’ai les cuisses mortes et je dormirai « comme une bûche », pour reprendre cette expression québécoise !

Alors, j’imagine qu’il faut bien que je termine cet article un jour ! Hi ! Hi ! Ha ! Ha !

Mais j’aurai encore plein de choses à raconter. Cependant, elles seront prétextes à d’autres articles que je placerai dans mes bulles d’inspiration au cours des prochains jours.

D’ailleurs, si vous désirez voyager avec moi et ne rien manquer, vous pouvez vous abonner ici en laissant votre courriel.

Sur ce, eh bien, on se dit à tout bientôt !

En passant, Cédric, mon ange informatique, a confirmé ma chambre lors de mon voyage en Angleterre ! Je suis enchantée, car sinon, j’aurais pu dormir dans un trois pièces et demie, avec cinq enfants et leurs parents. Non pas que je ne veuille pas connaître cette famille, mais nous aurions été assez tassés, merci ! Hi ! Hi ! Hi ! Mais j’ai fait confiance et j’ai lâché prise, et TADAM ! Voilà ! 😉

Sur ce, on se dit à tout bientôt pour la suite de l’aventure de la Globetrotteuse ou encore pour mes bulles d’inspiration !

Gros câlins !

Je vous aime !

Merci encore une fois de voyager avec moi ! N’hésitez pas à me faire un petit coucou pour m’aviser de votre présence. J’adore toujours vous lire !

>

Pin It on Pinterest

Share This